L'histoire de Gazou'i et de sa créatrice

Il était une fois Gazou'i, un petit oiseau rond comme le visage d'un bébé, bleu telle la couleur de l'espérance, arpentant les reliefs de son ile, la Réunion, au côté de son papa et de sa maman Paille-en-Queue. Avec sa grande queue longue et fine, Gazou'i était reconnaissable dans le ciel ensoleillé réunionnais.

 

Un jour, lors d'une promenade avec ses parents, Gazou'i prit conscience de la beauté des paysages qu'il avait la chance de survoler tous les jours. Cirques et montagnes, fôrets et plages, volcans et lagon, tout l'émerveillait.

·       « Maman, que de beaux paysages avons-nous sur notre île ! » s'exclama-il

·       « Oui, mon fils, La Terre nous offre tellement de richesses ! lui répondit Maman, mais vois-tu lors de nos voyages lointains, ton papa et moi avons pu aussi voir une Terre où la déforestation abîmait nos forêts, où la pollution dans la mer nuisait à nos amis les poissons.... »

·       «  Ah bon maman, pourquoi ? » interrogea le petit oiseau.

Papa lui répondit:

·       “L'Homme, cet autre animal qui domine la planète, épuise petit à petit les ressources de notre Terre Mère . Ces ressources ne sont pas forcément renouvelables et il faut les préserver...”

·       “Oh oui, j'aimerais pouvoir profiter de la beauté de notre nature même quand je serai grand. J'aimerais pouvoir les montrer à mes enfants et à mes petits enfants comme vous le faites avec moi”, dit Gazou'i avec détermination et tristesse à la fois.

·       « Et bien, sache que tu peux agir, à ton niveau, pour préserver cette nature, pour ne pas l'abîmer ni l'épuiser », répondit Maman.

Cette phrase fit réfléchir l'oiseau. Même s'il n'était encore qu'un bébé, même si jeune, il voulait agir, motivé par l’insouciance et l’espoir.

Le lendemain, lors du survol des falaises de Takamaka, dans l'est de l'ile, au détour des cascades et des forêts, près d'un champ de canne, Gazou’i aperçut une femme par la fenêtre de son atelier. « Une maman ? » se demanda-t-il en apercevant des jeux dans le jardin et deux bambins en train de jouer au ballon avec leur papa.

Il s'approcha et cogna sur la vitre avec son bec. La dame lui ouvrit...

·       « Coucou, je m’appelle Gazou'i. Je suis un bébé paille-en-queue. Je passais par là et je t'ai vue en plein travail. Dis-moi, comment t'appelles-tu ? »

·       « Salut toi, petit oiseau, Je m'appelle Sophie. Tu es seul ? Et tes parents ? Où sont-ils ? »

·       « Ils sont en train de planer dans le ciel juste au-dessus de ta maison. Ils me surveillent de là-haut. »

·       « Ah ! Me voilà rassurée ! »

·       « Que fais-tu avec ces bouts de tissus, tout ce fil et ces aiguilles ? »

·       « Tu te trouves dans mon atelier de confection. Je couds pour les enfants de notre île et d'ailleurs. Pourquoi cette question ? »

Gazou'i lui répondit :

·       « Tu sais, je veux vivre sur une planète qui soit aussi belle que celle qu’ont connue mes parents. Je veux découvrir les trésors de notre mère Terre sans qu'elle ne soit abîmée par la pollution, par la consommation de masse, par la déforestation, par les pesticides et les engrais, par le réchauffement de la planète. »

·       « Oh mon petit, tu sais, je te comprends, et tout comme tes parents qui veulent t'offrir le meilleur, je souhaite laisser à mes enfants, une belle planète. Et tu sais quoi ? Pour mes créations, j'ai décidé de n'utiliser que des tissus éco-responsables, qui sont certifiés Bio GOTS ou oekotex 100. Ce sont des matières sans danger pour l'environnement et pour la santé des petits. »

·       « Wouah, mais je trouve cela super bien ! J'ai une idée, je vais m'associer avec toi pour ce beau projet. Je vais t'aider, te soutenir et t'apporter mon amitié. Je vais devenir ton emblème, et parler de toi à tous les parents que je rencontre au fil de mes survols et de mes voyages. »

 

Sophie lui dit alors :

·       « Merci à toi Gazou'i, je suis très fière de t'avoir dans mon équipe. Ensemble, on pourra véhiculer nos valeurs communes : l'écologie, le naturel, le sain, le zéro déchet et le fait main ! Tout cela pour une parentalité éco-responsable ! »

·       « Super génial ! Mais dis-moi, un jour tu m’apprendras à coudre ? » répliqua le petit oiseau

·       « Tu viendras à un de mes ateliers de couture si tu veux. Cela te permettra d'apprendre à coudre des accessoires et des vêtements si tu en portes bien sûr .... »  Gazou'i rigola

·       « Et bien oui, ainsi, les parents et les autres personnes qui viendront, sauront comment réparer leurs vêtements et ceux de leurs enfants, les transformer et ainsi ne pas les jeter. C'est une autre façon de consommer ! » dit Sophie

·       “Et bien, Sophie, je te dis à très bientôt pour de belles aventures ensemble”

·       “Bonne balade avec tes parents Gazou'i !” répondis Sophie

 

Cette rencontre, un matin d'été austral 2017, a été la plus belle visite qu'avait eue Sophie la créatrice-couturière. Depuis, avec son ami le bébé oiseau, ils véhiculent main dans la main leurs valeurs communes et leurs espoirs pour un monde différent.

 

Histoire à suivre...

 

     

                     

Texte non libre de droit, écrit par Sophie Maillot, la créatrice de la marque déposée Gazou'i.

Peut être lu et conté aux enfants avec grand plaisir, mais ne peux pas être imprimer et utiliser à toute autre fin.

 

 

 

 

Sois informé des aventures de Gazou'i